BCF FARVAGNY

 

BCF Farvagny
Rénovation

 

Projet : 2013-2016
Réalisation : 2017-2018
Projet et DT : Marcantonio _architectes
Photos : zimmermannfotografie

 

Dans le cadre d’une réflexion globale à propos de la succursale de Farvagny, il nous est demandé de repenser les bâtiments dont la dernière rénovation et agrandissement datent de 1991. D’une manière générale, il faut améliorer l’efficacité fonctionnelle, technique et énergétique du complexe en redéfinissant son image dans le contexte villageois.


Situation
Le bâtiment se situe au cœur du village et est en retrait de la route Cantonale. Construit en 1940 il a été créé pour sa fonction actuelle. Le plan classique distribuait les locaux bancaires précédés d’un porche d’entrée. A l’arrière, l’entrée de service menait à l’escalier desservant l’appartement à l’étage. L’intervention de 1991 agrandit le bâtiment de 200 m2 grâce a une annexe au sud garantissant un accès indépendant pour l’appartement et créant des nouveaux locaux nécessaires à l’exploitation moderne de la succursale. Le bâtiment se situe au cœur du village et est en retrait de la route Cantonale.

Projet
Les premières idées cherchaient le moyen de rapprocher la façade de la route, ceci pour lui conférer une meilleure visibilité. Le projet s’est développé sur trois ans traversant des changements de programme, des adaptations urbanistiques et architecturales pour finalement aboutir en une composition d’annexes autour du bâtiment principal. Annexe nord, porche d’entrée comme à l’origine et zone 24 heures, soit zone publique accessible en tout temps. L’annexe sud, salle de conférence et locaux de service créant une zone semi-publique, et l’annexe est, entrée de service et accès direct au premier étage avec les bureaux.
Cette architecture de juxtapositions nécessite une typologie et une matérialisation claires. Les deux annexes principales « en dur » touchent le bâtiment existant par un joint en retrait de manière à laisser l’angle libre. L’annexe de l’entrée de service est traitée en léger, soit en métal et verre, repris dans les revêtements du porche et de la zone 24 heures. Le bâtiment ancien se distingue des annexes par un crépis fin de couleur blanche et qui recouvre également les modénatures d’origine réinterprétées. Sur les volumes des grandes annexes on a appliqué un crépis gris plus rugueux avec projection de gravier en façade pour le contraste avec l’ancien.

Intérieur
Dans l’ancienne zone des guichets avec trois piliers non déplaçables on a créé un îlot qui structure l’espace. L’ellipse décentrée et oblique dynamise les cheminements et les hiérarchise. Le sol est en molasse de Villarlod, les boiseries ainsi que les parquets en chêne et les guichets en plaques de laiton brunit et Corian.

 





 

 


 

 

TOP

RETOUR